Synopsis


Picea Orientalis est un orchestre à cordes qui rassemble les traditions musicales occidentales et orientales. Les structures occidentales, les harmonies et les techniques de l’archet, ainsi que les ornements et les improvisations du Moyen-Orient et des Balkans, forment l’ADN de l’orchestre.Le caractère unique de l’orchestre découle de la diversité de ses membres et de l’ouverture à des voies musicales inexplorées et à de nouvelles trajectoires. Picea Orientalis vise avant tout à jeter des ponts entre différents univers musicaux et différents publics.


Et si la musique classique n’avait pas à être strictement encadrée dans le «clavier bien tempéré»? Pourquoi une autre tradition musicale a-t-elle continué d’appliquer des microtons, des ornements et des improvisations alors que ces éléments étaient «emportés» dans la musique classique?On sait que Bach était un excellent improvisateur qui ornait également ses œuvres en toute liberté. Mozart et Beethoven ont laissé les cadences de leurs concertos ouvertes, laissant ainsi aux solistes beaucoup de place pour improviser. Pendant ce temps, les versions ultérieures de ces cadences font désormais partie intégrante de la partition, de sorte que le caractère d’improvisation a presque
disparu.Nous cherchons des moyens de ramener les éléments érodés à bord, avec plein d’ambition.


Aux structures classiques occidentales, à l’harmonie, aux techniques et à l’acoustique, nous ajoutons des aspects musicaux qui sont encore essentiels dans les Balkans et dans les traditions arabes et turques.«Picea Orientalis» est le nom latin de l’épinette du Caucase (Picea), qui pousse en Asie du Nord et dans le Caucase (Orientalis). Le bois de ces épicéas est utilisé pour les sommets des instruments à cordes orientaux et occidentaux, mais aussi pour la construction d’instruments traditionnels comme le oud, le qanun et le bouzouk.

Shalan Alhamwy


- Violoniste et compositeur, né à Homs, Syrie 1982, vivant et travaillant en Belgique. Etudes de violon classique au conservatoire de Damas, classe de violon du professeur Evgueny Loguenov.


- Ancien membre de: L’Orchestre Symphonique National Syrien, l’Orchestre national de musique arabe et l’Orchestre de chambre de Damas.


- Il a écrit de la musique qui sera jouée par plusieurs orchestres à travers le monde: WDR
Radio Orchestra, Kammersymphonie Berlin, EPO, The National Syrian Arabic Orchestra, Violet et autres.


- Formé en tant que musicien classique, avec en plus son expérience de la musique arabe,
Shalan maîtrise les deux genres, en jouant de la musique et comme compositeur.
Des éléments de différentes styles musicaux sont incontestablement reconnus dans ses
compositions. Shalan a également écrit et arrangé de la musique pour de nombreux
ensembles, chanteurs, films et émissions de télévision.


- Il joue avec Damast Duo, GFVP (Gent Folk Violin Project), Olla vogala et EPO (Expat
Philharmonic Orchestra).


- Expérimenté dans l’enseignement de la musique arabe à des musiciens occidentaux.
Shalan dirige des cours de violon arabe à Bruxelles et à Gand et donne régulièrement des
ateliers et des conférences sur la musique arabe à l’intérieur et à l’extérieur de la Belgique.


- Ancien professeur de violon et de musique de chambre au Collège de musique, Université Albaath, Homs, et à l’école de musique Solhi Alwadi, Damas.


- Licence en pharmacie et chimie pharmaceutique de l’Université de Damas (2006).



Artistes

Shalan Alhamwy : Violon, Compositeur

David Van Ransbeeck : Violon

Jhomayra Elizabeth Cevallos Ordóñez : Violon

Norbert Makula : Violon

Anouk Sanczuk : Violon

Mohamad Aldouri : Violon

Hendrike Scharmann : Multi instrumentalist, violon, Compositeur

Graciela Zaera : Violon

Katrien van Remortel : Violon

Liesbeth Lambrecht : Violon

Marijn Thissen : Violon

Vincent Werbrouck : Violoncello

Mieke Delanote : Violoncello

Katrien Bos : contrebasse





Bio’s : https://www.piceaorientalis.com/bios/